L’OTAN débarque en Colombie

Publicado en por Héctor Bernardo

Le Président Santos a annoncé un accord entre son pays et l'Organisation commandée par les USA. Cet accord vient parachever la mise en coupe réglée de l'Amérique latine, un continent truffé des bases militaires US. La signature de l'accord met en danger la paix dans la région. Le journaliste Stella Calloni a dit: "C'est un accord avec des assassins. L'OTAN est une organisation terroriste qui a créé Daech et d'autres groupes similaires".Le président de la Colombie, Juan Manuel Santos a confirmé la conclusion d'un accord entre son pays et l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). L'annonce a provoqué une grande inquiétude parmi les promoteurs de l'accord de paix entre le gouvernement et les FARC-EP, les dirigeants de la région et les analystes politiques.

 

Par Héctor Bernardo

Traduit par Fausto Giudice (*) Tlaxcala

 

L'accord avait été demandé par le gouvernement colombien. Après avoir appris que la demande avait été approuvée par l'OTAN, Santos a déclaré lors d'un événement public: «C'est une nouvelle qui me remplit de joie et de satisfaction parce que nous avions cet objectif depuis que j'étais ministre de la Défense. Nous avions demandé il y a environ neuf ans de faire un accord de coopération mutuelle, qui est la forme la plus élevée de relation de l'OTAN avec des pays qui n'en sont pas membres ".

L'OTAN a été créée après la Seconde Guerre mondiale avec l'intention de freiner une possible avancée de l'Union soviétique. Ses membres majeurs sont les USA, LE Royaume-Uni, la France et l'Allemagne (aux actions desquels se joint toujours, bien qu'il n'en soit pas membre, Israël).

L'annonce de la signature d'un accord avec la Colombie a provoqué une grande inquiétude dans la région, vu quel'OTAN, rien que la partie écoulée de ce siècle, a impulsé des guerres en Irak, en Libye et en Syrie, causant des centaines de milliers de morts et d'énormes crise humanitaire. «Les réfugiés» que les médias montrent en train d'essayer désespérément d'atteindre l'Europe (et dont beaucoup meurent en mer) ne sont que les victimes fuyant les guerres déclenchées par l'OTAN en Libye et en Syrie.

Le bombardement de peuples sans défense, ainsi que la promotion et le financement de divers groupes terroristes, dont l'État islamique (ISIS), sont la marque distinctive de l'OTAN.

L'image de la secrétaire d'État US Hillary Clinton, célébrant l'assassinat sauvage de Mouammar Kadhafi, commis par l'un des groupes terroristes parrainés par l'OTAN, est un élément éloquent pour comprendre les intérêts et le fonctionnement de cette organisation.

Le gouvernement vénézuélien a exprimé sa préoccupation suite à l'annonce de Santos. Dans une déclaration, il a dit: "La République bolivarienne du Venezuela exprime sa profonde préoccupation et son rejet de l'annonce du Président de la République de Colombie, Juan Manuel Santos, sur l'ouverture de discussions pour concrétiser un accord de coopération militaire entre la Colombie et l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN). "

"Le gouvernement vénézuélien est fermement opposé à la tentative d'introduire des facteurs externes ayant une capacité nucléaire dans notre région, dont les agissements passés et récents relèvent d'une politique de guerre, violent les accords bilatéraux et régionaux auxquels la Colombie est partie (UNASUR, CELAC) par lesquels l'Amérique latine et les Caraïbes ont été déclarées zone de paix. Cette annonce porte atteinte aux principes de Bandoung qui ont donné lieu au Mouvement des non-alignés (NAM), qui interdit expressément à ses États membres de participer à des alliances militaires ", dit la déclaration.

Dans un dialogue avec Contexto, la journaliste, chercheuse et analyste internationale Stella Calloni a déclaré que «si cet accord est établi entre la Colombie et l'OTAN, ce serait une violation du droit international. L'OTAN a été créée pour défendre le territoire de l'Europe après la Seconde Guerre mondiale. C'est la même OTAN qui est utilisée pour les guerres dont ont besoin les USA, la Grande-Bretagne et Israël ".

"Cela montre le manque de sérieux du président Juan Manuel Santos, quand il a négocié la paix avec la guérilla. Quelle paix peut-il y avoir dans un pays qui est à la merci de l'OTAN, une organisation qui a produit les plus grands génocides de ce siècle? ", demande l'experte.

Calloni a conclu: Ceci est un accord avec des assassins. L'OTAN est une organisation terroriste qui a créé Daech et d'autres groupes similaires. C'est une situation très grave”.

Il faut rappeler que l'Amérique latine est truffée de bases militaires américaines. Le sociologue et chercheur Atilio Boron et la journaliste Telma Luzzani ont calculé qu'il y a plus de 80 bases dans la région, dont au moins sept en Colombie.

Publicado 29/12/2016

 

Para estar informado de los últimos artículos, suscríbase:

Comentar este post